La signature imposée lors du prologue du soir du vendredi 23 juillet était un signal sans équivoque des intentions d’Alberto Salvini et de Davide Tagliaferri. Gagnant les deux passes sur le test inédit « Parco di Lignano » le pilote siennois à bord de la Porsche 911 organisée par l’équipe Baletti, avait en effet clôturé la première journée du rallye historique des vallées arétines en tête du classement absolu. Un rythme maintenu également dans la torride journée de samedi où le porte-couleurs historique de la Scuderia Palladio grâce aux cinq succès partiels a progressivement augmenté son avantage en remportant un succès important dans la cinquième manche valable pour l’autostoriche tricolore 2021.

La course organisée par la Scuderia Etruria Sport avec le patronage de la municipalité et de la province d’Arezzo à laquelle le Trophée A112 a également été combiné et la compétition réservée au sport de régularité a été articulée autour de huit tests spéciaux obtenus parmi les scénarios suggestifs de la province d’Arezzo avec l’arrivée dans l’élégant centre-ville historique. Très intéressant le défi derrière Salvini qui a vu parmi les protagonistes l’actuel leader du championnat Marco Bertinotti dans une course avec Andrea Rondi sur la Porsche rs de Pentacar. Pendant la moitié de la course, le pilote biellois a été le principal poursuivant de Salvini, mais dans la dernière partie, il a également dû faire attention au retour péremptoire de Lucio Da Zanche et Daniele De Luis (Porsche 911 sc) dont le pilote du rally & Co a réussi à jongler en remportant également la partie qui a clôturé la course. Avec le résultat d’aujourd’hui, Bertinotti conserve la tête du championnat, Da Zanche termine en troisième position finale pour confirmer les grandes qualités du pilote Valtellin ralenti lors du Prologue samedi par la rupture d’une bougie. En quatrième position Davide Negri et Roberto Coppa à bord de la Porsche Pentacar suivis au général par Paolo Pesavento et Filippo Alicervi auteurs d’excellents résultats partiels à bord de la Lancia Delta. Cinquième place finale pour le Suisse Marc Valliccioni au départ avec sa partenaire Marie Jose Cardi. L’équipage rapide de Bmw a signé le meilleur temps lors du premier passage à Portole mais a ensuite été retardé en raison de la rupture du câble d’accélérateur de leur M3 perdant plus de trois minutes et de la chance de se battre pour une place sur le podium. En septième position finale, Marco Frainer et Marco Comunello sont particulièrement rapides à bord d’une Opel Kadett Gsi avec laquelle ils ont précédé l’Allemand Thomas Zuppardi au départ avec Barbara Neri sur une Bmw M3. Adriano Beschin et Federico Migliorini sont noni absolu sur la Porsche de l’équipe Bassano tout en fermant le top dix absolu sur l’Opel Corsa d’Alessandro Bottazzi et Ilaria Magnani Scuderia Biella Motor Team. Dans le Trophée A112 succès péremptoire pour Giorgio Sisani et Cristian Pollini devant Baldo Marcolini et Battistel Rech pour un podium entièrement signé par l’équipe Bassano. Dans la régularité entre les protagonistes Massimo et Luca Becchia sur la Lancia Delta, Luigi Palazzi et Fausto De Marchi en course sur une Opel Kadett et Lorenzo Franzoso avec Roni Lessi sur une A112. Le rendez-vous en Toscane était également valable pour la « mémoire Fornaca 2021″. Avec un succès absolu, Salvini a atteint le sommet du classement bertinotti en se préparant pour le défi final qui les verra engagés au Rallye de l’Elbe puis aux Valli Savonesi pour conclure en novembre “Grande Course ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.